« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 17 octobre 2017

L’imprimerie clandestine à Paris au 18ème

Amis Bibliophiles bonsoir,
Si les livres prohibés faisaient partie du « quotidien » des lecteurs du 18ème, leur production n’était toutefois pas sans risques. 

Aussi, si les risques se limitaient à l’acheminement vers Paris depuis l’étranger pour les livres interdits (on connaît ainsi une filière depuis la Suisse, qui passait par Troyes), quand ces mêmes livres étaient imprimés à Paris, la pratique était plus...
La suite du texte et les images sont à retrouver sur la nouvelle version du Blog du Bibliophile: bibliophilie.com

H

mercredi 4 octobre 2017

La Fiche bibliographique française de Hector Talvart

Amis Bibliophiles bonjour,

Connaissez-vous la Fiche bibliographique française?

C'est Hector Talvart (1880 - 1959), qui crée au début des années la Fiche Bibliographique française, qu'il animera seul jusqu'en 1931: il y recense....



La suite du texte et les images des Fiches bibliographiques françaises sont à retrouver sur la nouvelle version du Blog du Bibliophile: bibliophilie.com

H

lundi 2 octobre 2017

Un magnifique étui de livre d'heures de la fin du XVème siècle

Amis Bibliophiles bonjour,

C'est une bien belle vente qui se tiendra à Chartres (Ivoire - Galerie de Chartres - Lelièvre, Maiche, Paris), le 14 octobre 2017.

Je vous laisse le plaisir de découvrir le catalogue, mais je souhaitais partager ici avec vous l'un des lots, un superbe étui de livre d'heures de la fin du XVe siècle.


La suite du texte et les images de ce magnifique étui sont à retrouver sur la nouvelle version du Blog du Bibliophile: bibliophilie.com

H

vendredi 29 septembre 2017

Ebayana XII: sélection de livres anciens et rares sur ebay

Amis Bibliophiles bonjour,
Voici une sélection de livres anciens et rares sur ebay.
Vous pouvez bien sûr retrouver plus de livres sur encheresbibliophiles.com… mais vous pouvez désormais accéder directement à toutes les informations en choisissant « Enchères bibliophiles » directement dans le menu ci-dessus.
Une trentaine au total, vous n'en trouverez que quelques uns ici, les autres sont sur bibliophilie.comhttp://bibliophilie.com/, la nouvelle version du Blog du Bibliophile.

dimanche 24 septembre 2017

Ebayana XI: sélection de livres anciens et rares sur ebay

Amis Bibliophiles bonjour,
Voici une sélection de livres anciens et rares sur ebay.
Vous pouvez bien sûr retrouver plus de livres sur encheresbibliophiles.com… mais vous pouvez désormais accéder directement à toutes les informations en choisissant « Enchères bibliophiles » directement dans le menu ci-dessus.
Une trentaine au total, vous n'en trouverez que quelques uns ici, les autres sont sur bibliophilie.comhttp://bibliophilie.com/, la nouvelle version du Blog du Bibliophile.
H

jeudi 14 septembre 2017

L'affaire Vrain Lucas: une grande escroquerie autour des lettres autographes au XIXe - Partie I

Amis Bibliophiles bonjour,

Je vous propose de découvrir l'une des plus grandes mystifications autour des documents anciens, l'affaire Vrain Lucas.



Michel Chasles (1793 - 1880) est un mathématicien français auquel doit d'importants travaux en géométrie. Son nom est attaché à la relation de Chasles (ab + bc = ac dans un quadrilatère), et on lui doit également le théorème de Chasles. Il a inventé le terme homothétie. Mais dans le petit monde de la bibliophilie et de l'autographe, le nom de Chasles est lié à l'incroyable escroquerie dont il fut la victime à la fin du XIXe siècle, et donc, irrémédiablement à celui du génial faussaire Vrain Lucas.

le reste est désormais disponible sur bibliophilie.com, la nouvelle version du blog du bibliophile! 

H

dimanche 3 septembre 2017

Ebayana VIII: sélection de livres anciens et rares sur ebay

Amis Bibliophiles bonjour, 

Voici une sélection de livres actuellement en vente sur ebay... vous n'en trouverez qu'un extrait ici, puisque le reste est désormais disponible sur bibliophilie.com, la nouvelle version du blog du bibliophile! 





La suite est ici: bibliophilie.com

H

mercredi 30 août 2017

Les vidéos des Ateliers du Livre de la BNF sont en ligne!

Amis Bibliophiles bonjour,
Grande nouvelle pour tous ceux qui sont passionnés par le livre, qu’il soit ancien, précieux ou non: La BNF vient de mettre en ligne les vidéos de certains de ses ateliers du livre. Ils sont désormais accessibles en ligne, directement sur le site de la Bibliothèque nationale de France. L’information est actuellement en une, en page d’accueil.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur bibliophilie.com, la nouvelle version du Blog du Bibliophile!
H

dimanche 20 août 2017

L’alchimie à livres ouverts, en quête des secrets de la matière. Livres et manuscrits du XVIe au XXe siècle à Blois

Amis Bibliophiles bonjour,
Un des grands amis du blog ouvre sa collection précieuse dans une exposition visible à la Bibliothèque Abbé-Grégoire de Blois jusqu’au 27 septembre. Frédérick a, depuis bien des années, recherché avec passion, opiniâtreté et ténacité,  les livres d’alchimie ou d’ésotérisme. Au fil du temps, il a pu réunir des pièces exceptionnelles qui forment un ensemble cohérent. Quelques ouvrages issus des collections publiques, la volonté de l’équipe de la bibliothèque de Blois et la compétence scientifique de Didier Kahn concouraient finalement à réaliser une exposition et un catalogue qui feront date.

Il fallait tout d’abord remettre cette science, connaître la matière et transformer les métaux en or, dans son contexte historique, antérieur aux découvertes de Lavoisier.
Dans leurs langages et leurs traités, les alchimistes usent (et abusent) de références imagées ou mythologiques, d’emblèmes, de paradoxes, d’énigmes et d’allégories. Il en résulte une...
Découvrez la suite de cet article sur bibliophilie.com, la nouvelle version du blog!
H

lundi 3 juillet 2017

Portrait de relieur: Léon Gruel (1841-1923)

Amis Bibliophiles bonjour,
L’amateur qui se penche sur l’histoire de la reliure croisera forcément l’auguste figure de Léon Gruel, qui fut non seulement l’un des principaux relieurs français entre 1891 et le premier quart du xxième siècle, mais également l’un de ses grands théoriciens.
Léon Gruel est l’héritier de plusieurs générations de relieurs, qui se sont succédé dans l’atelier fondé par Isidore Deforge en 1811 au 24 rue Duphot. Plus précisément Léon Gruel est le fils de Catherine Gruel – Engelmann (? – 1896) et de Pierre-Paul Gruel (? – 1846 ou 1848), gendre de Isidore Deforge.

Léon rejoint l’atelier de sa mère dès le début des années 1860, mais il s’associe à elle et à son demi-frère Edmond Engelmann vers 1875. Cette association fait la synthèse d’une tradition familiale bien établie, du sens inné de la reliure de Léon, et de l’expertise d’Edmond dans l’imprimerie et l’édition.
Léon imprime vite sa marque personnelle, et il devient...
La suite est sur bibliophilie.com, la nouvelle version du Blog du Bibliophile!
H

mardi 27 juin 2017

Paris bibliophile: sur les pas des Lortic, de la rue de la Monnaie à la rue Guénégaud

Amis Bibliophiles bonjour,
Dans l’Enfer du bibliophile (Paris, Tardieu, 1860), au chapitre 9, Charles Asselineau décrit ainsi l’atelier de Pierre Marcellin Lortic: « Nous traversons le Pont-Neuf. Nous voici rue de la Monnaie. A la première maison de gauche, le démon m’entraîne et me pousse sur l’escalier. Deux étages, et nous entrons dans un salon. Ce salon, je le reconnais, c’est celui de L***, le célèbre relieur, mon ouvrier ordinaire. »

Cet atelier que décrit Charles Asselineau est le troisième atelier de Pierre Marcellin Lortic. Il s’y installe en 1860, après avoir successivement occupé un premier atelier, situé au 199 rue Saint-Honoré (1844), puis un deuxième au 10 place du Louvre (1855).
Il restera dans cet atelier de la rue de la Monnaie de 1860 à 1884, date à...
La suite est sur bibliophilie.com, la nouvelle version du Blog du Bibliophile!
H

mardi 20 juin 2017

Portrait de relieur: Jean Engel (1811 – 1892)

Amis Bibliophiles bonjour,
Certains relieurs du XIXe siècle laissèrent une trace dans l’histoire pour leurs qualités techniques ou artistiques, certains encore pour leur tempérament, leur créativité et leur capacité à innover. Jean Engel (1811-1892) est bien l’un de ceux-ci, puisqu’il a contribué de façon décisive à l’industrialisation progressive de la reliure, tout en jouant un rôle majeur dans l’une des aventures éditoriales marquantes du XIXe siècle, puisque c’est à son atelier qu’est confiée la reliure des Voyages extraordinaires de Jules Verne parus chez Hetzel.

Jean Engel en 1811 à Ebigen dans le Wurtemberg. Après son apprentissage à Tubingen et un passage comme ouvrier en Suisse, il vint en France et travailla d’abord à Dijon, dans l’atelier Maître, avant de se fixer à Paris en 1832 (Fléty). D’abord apprenti chez Kleinhans (au 15 rue Guénégaud, puis au 56 rue Mazarine, où ce dernier fit également travailler Trautz comme...
La suite est sur bibliophilie.com, la nouvelle version du Blog du Bibliophile!

lundi 19 juin 2017

Paris bibliophile: la rue Visconti, haut-lieu de la reliure parisienne.

Amis Bibliophiles bonjour,
Je débute aujourd’hui une série d’articles autour du « Paris Bibliophile », avec la charmante rue Visconti que l’on croise souvent si l’on s’intéresse aux relieurs parisiens.
La rue Visconti a été ouverte en 1540 sous le nom des Marais-Saint-Germain, à travers le petit Pré-aux-Clercs et fut pendant le xvie siècle le refuge des protestants, dont Bernard Palissy. Ils y étaient si nombreux qu’elle fut surnommée la petite Genève, expression reprise par Agrippa d’Aubigné. Le refuge était assez sûr pour que les habitants de la rue soient épargnés lors du massacre de la Saint-Barthélemy. Elle a été renommée le 24 août 1864 en l’honneur de Louis Visconti, architecte de l’Empereur Napoléon III et auteur du tombeau de Napoléon Ier.

Les maisons sont en majorité du xviie siècle, beaucoup d’entre elles ont conservé de beaux portails sculptés et de belles cours. Un des immeubles les plus remarquables aujourd’hui est l’hôtel de Ranes construit en 1660, au no 21.
Au 4, dès le début de la rue, c’est  déjà toute c’est presque un siècle de reliure qui s’écrit sous nos yeux, puisque cette adresse a été occupée par des relieurs.......
La suite est sur Bibliophilie.com, la nouvelle version du Blog du Bibliophile!

samedi 3 juin 2017

jeudi 1 juin 2017

La reliure contemporaine: le relieur français François Brindeau

Amis Bibliophiles bonjour,

Il faut être de bon compte : comme dans tous les métiers, les relieurs qui prétendent à l’exercice d’un art ont été amenés à réformer leurs envies et savoir-faire à mesure exacte où les conditions économiques et sociales, les matériaux et les outils, les concepts et l’art lui-même se sont eux-mêmes modifiés. Les meilleurs praticiens contemporains n’ont pas moins d’exigences que n’en témoignent les pastiches de Georges Trautz.



Les contraintes se sont simplement déplacées et, si elles apparaissent parfois fort étrangères entre elles, c’est qu’elles sont exercées à tous les instants sur des paramètres en phase avec l’époque où nous vivons. Elles en constituent des expressions collectives, mais, plus encore, elles sont celles de personnalités inventant individuellement leur métier plus qu’ils n’en héritent....

La suite de l'article est sur bibliophilie.com !

H

dimanche 28 mai 2017

Les fausses reliures peintes des XIIIe et XVe siècles de l’italien Icilio Federico Joni (1866 – 1946)

Amis Bibliophiles bonjour, 

Lorsque l’on évoque le faux en bibliophilie, on pense généralement aux manipulations effectuées au niveau du papier, des pages, des gravures, d’un envoi, à la recomposition d’un exemplaire complet à partir de plusieurs incomplets, voire dans le cas de la reliure, à un réemboitage qui ne serait pas signalé, ou à de fausses armes… mais on pense moins souvent aux fausses reliures elles-mêmes.
Et pour cause, compte-tenu des efforts que demande une reliure d’artiste, un faux, pour être crédible aux yeux des experts, demanderait une telle expertise et une telle quantité de travail, que le retour sur investissement ne serait pas garanti.
Il existe pourtant un exemple récent de faux en reliure, aux frontières de la bibliophilie, ce qui explique le succès que cette entreprise de contrefaçon a rencontré, c'est l'exemple du faussaire italien italien Icilio Federico Joni 
Si vous brûlez de tout savoir sur lui, je vous donne rendez-vous sur bibliophilie.com, la nouvelle version du blog du bibliophile! 

H

vendredi 26 mai 2017

Ebayana: sélection de livres anciens et rares sur ebay

Amis Bibliophiles bonjour, 

Voici une sélection de livres actuellement en vente sur ebay... vous n'en trouverez qu'un extrait ici, puisque le reste est désormais disponible sur bibliophilie.com, la nouvelle version du blog du bibliophile! 





La suite est ici: bibliophilie.com

H

jeudi 25 mai 2017

Fin du Blog du Bibliophile... lancement de bibliophilie.com!

Amis Bibliophiles bonjour, 

Ca y est, après plus de 10 ans, plus de 2 000 articles, près de 3 millions de pages vues, 14 548 commentaires, le Blog du Bibliophile s'arrête, et cède sa place à bibliophilie.com


Cela fait plusieurs mois que j'y travaille avec un développeur et il me semble que nous sommes prêts.

J'ai essayé de tenir compte de vos nombreux commentaires, pour aller vers cette nouvelle formule: passer d'une approche "blog", c'est à dire très chronologique, à une approche plus proche d'un site, c'est à dire thématique.

Sur bibliophilie.com, vous retrouverez près de 1 200 articles parmi les 2 000 du blog, j'en ai profité pour faire un petit ménage. Vous retrouverez également, et c'était un petit exploit les commentaires laissés au fil des années.

Après de longues hésitations, j'ai choisi d'acheter l'adresse bibliophilie.com, qui appartenait à une société du Bélize, elle me semblait la plus pertinente pour cette nouvelle version.

Sur bibliophilie.com vous retrouverez à la fois les derniers articles, sur la page d'accueil, une sélection d'archives, générées au hasard, quelques grands thèmes, mais surtout, et c'est la principale différence, vous retrouverez les articles organisés par catégories, dans le menu qui se situe dans la partie supérieure de la page. Ce menu sera amené à évoluer légèrement, au fil de vos commentaires et du classement des articles, que je vais continuer à organiser. Merci d'être compréhensifs et patients, c'est un travail de titan, qui n'a pas été aisé à mener tout en terminant l'ouvrage sur Uzanne, et, il le faut bien, en travaillant!

J'en ai profité pour intégrer encheresbibliophiles.com dans cette nouvelle version du site. Vous y retrouverez les deux rubriques "plus chers" et "plus enchéris", ebay ayant choisi de ne plus rendre possible la recherche "les plus suivis".

Pendant une période de transition, encheresbibliohiles.com et bibliophilie.blogspot.com vont continuer d'exister, mais c'est bien sur bibliophilie.com que cela va se passer désormais, je vous invite donc à vous inscrire à la newsletter, pour recevoir des nouvelles des mises à jour, et à mettre bibliophilie.com dans vos favoris.

Beaucoup de choses restent à faire, mais il me semblait temps de vous proposer le site, afin de pouvoir également bénéficier de vos commentaires.

N'hésitez pas à vous promener dans les menus et sous-menus, plus de 1200 articles sont disponibles: plus vous descendez dans l'arborescence, moins vous trouverez d'articles, mais si par exemple vous avez envie de lire du contenu lié à la reliure, je vous conseille de cliquer simplement sur Reliure, et de vous laisser porter :)

Il y a sans doute quelques petits bugs, n'hésitez pas à m'en faire part.

J'espère que vous serez heureux de cette évolution, voici une petite vidéo pour découvrir le site.

Enfin, le site est "responsive", cela signifie que si vous préférez le consulter via votre téléphone, nous avons fait notre possible pour que cela soit lisible. Vous trouverez ci-dessous un exemple de navigation sur iphone. L'adresse est la même, bibliophilie.com



Tout est dit, j'espère que cela vous plaira!

C'est un moment un peu émouvant :)

H

mardi 23 mai 2017

Un livre à l'honneur: la bible des jeux d’enfants et des tours de magie au début du XIXe siècle

Amis Bibliophiles bonjour,

J'aimerais vous présenter l'ouvrage suivant, petit ouvrage sympathique et amusant.

LE GAY LOUIS-PIERRE-PRUDENT - LE PETIT SAVANT DE SOCIÉTÉ, ouvrage dédié à la jeunesse des deux sexes, contenant la manière de jouer tous les jeux innocens dont on s’amuse en société, et les pénitences qui s’y ordonnent, avec la manière de s’y conformer en les exécutant.



Paris - Caillot, rue Git-le-Coeur (tome 1-2), rue St. André-des-Arts (tome 3-4, au colophon du tome 4 : Riom, J.-C. Salles, imprimeur) - s. d. [1818]


4 vol. in-32° (100 x 66 mm), 160 pp. et 2 hors-texte pour chacun des tomes.
Dans cette édition, les figures ont fait l’objet d’une nouvelle gravure sur bois  non moins charmante que pour les éditions précédentes.

Plein veau glacé brun très foncé, encadrement d’un filet et d’une roulette sur les plats, dos lisse orné, roulette sur les coupes, tranches marbrées (reliure de l’époque)

Recueil extrait des manuscrits de M. Enfantin corrigé et augmenté par M. de Belair (pseudonyme de Louis-Pierre-Prudent Le Gay.) - Quatrième édition aussi rare que les précédentes.



Ce recueil semble s’être en partie inspiré des Soirées amusantes de M. Huvier de Fontenelles, mais il comprendrait un bon nombre de tours de magie non présents dans celles-ci. 

La première édition date de 1810 (Caillot, quai des Augustins, n°9), la deuxième de 1812  (id., rue Pavée-Saint-André, n° 19 - Paris, imprimerie de Doublet), la troisième de 1814   (id. - Paris, imprimerie d’Egron).




Le premier volume concerne les jeux qui donnent de l’exercice, les jeux physiques et le début des jeux d’esprit, le deuxième comporte la suite des jeux d’esprit, le troisième présente la fin des jeux d’esprit puis les récréations mathématiques (tours de cartes et autres jeux de société), le quatrième traite des pénitences.

Gumuchian - 4523 : « Très rare » ; Quérard - Supercheries - 554 ; Barbier - N° 17112

René


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...